Les origines de la franc-maçonnerie

Sans concession, parfois iconoclaste, Jean-Yves Tournié dresse un portrait souvent sévère du monde maçonnique, cachant un indéfectible attachement à l'Art Royal. Il scrute d'un regard de spécialiste les origines de la franc-maçonnerie, mais
Lire plus...
Sans concession, parfois iconoclaste, Jean-Yves Tournié dresse un portrait souvent sévère du monde maçonnique, cachant un indéfectible attachement à l'Art Royal. Il scrute d'un regard de spécialiste les origines de la franc-maçonnerie, mais plus encore ce qu'elle est devenue en ce début de XXIe siècle. Tentant de démythifier les a priori du monde profane, il dévoile, dans son préambule, sa puissance toute relative. Divisée par la concurrence des obédiences, elle s'est souvent éloignée de ses fondamentaux. L'auteur explique les sources d'une maçonnerie qui n'est pas née en 1717, comme trop souvent rabâché, mais bien avant, avec les constructeurs de cathédrales, par exemple. Il apporte des précisions essentielles sur certains sujets divisant les historiens. Il s'appuie, pour ce faire, sur des documents rares, parfois inédits. Il peut s'agir de rituels manuscrits ou autres travaux, souvent hors commerce, aussi bien anglais que français ou irlandais. N'appartenant à aucune chapelle, c'est en homme libre qu'il s'est attaché à revisiter l'histoire maçonnique. Avec modestie, sachant bien qu'aucune vérité n'est intangible, Jean-Yves Tournié nous livre un travail précis et honnête, apportant au débat une vision à l'opposé de la pensée unique et d'un manichéisme de salon. Né au cœur du Pays cathare, Jean-Yves Tournié entre au tout début des années 1970 dans une des loges historiques du Grand Orient de France. Dès lors, il occupera divers postes à responsabilité dans cette obédience : Vénérable Maître, fondateur de plusieurs loges, Conseiller de l'ordre et Premier Grand Maître adjoint à deux reprises. Défenseur du Rite Français Moderne de 1783, il s'attachera, avec d'autres, à restituer et refonder ce rite. Il sera Grand Chancelier au Grand Collège des Rites pour le Rite Français, Président de la Chambre des grades au sein du Grand Chapitre Général de France et Grand Garde des Sceaux de la Chambre d'administration du Rite. Il démissionne du GODF en 2002 et constitue, avec d'autres frères, le Grand Chapitre Général d'Occitanie Catalogne Méditerranée.
Sans concession, parfois iconoclaste, Jean-Yves Tournié dresse un portrait souvent sévère du monde maçonnique, cachant un indéfectible attachement à l'Art Royal. Il scrute d'un regard de spécialiste les origines de la franc-maçonnerie, mais plus encore ce qu'elle est devenue en ce début de XXIe siècle. Tentant de démythifier les a priori du monde profane, il dévoile, dans son préambule, sa puissance toute relative. Divisée par la concurrence des obédiences, elle s'est souvent éloignée de ses fondamentaux. L'auteur explique les sources d'une maçonnerie qui n'est pas née en 1717, comme trop souvent rabâché, mais bien avant, avec les constructeurs de cathédrales, par exemple. Il apporte des précisions essentielles sur certains sujets divisant les historiens. Il s'appuie, pour ce faire, sur des documents rares, parfois inédits. Il peut s'agir de rituels manuscrits ou autres travaux, souvent hors commerce, aussi bien anglais que français ou irlandais. N'appartenant à aucune chapelle, c'est en homme libre qu'il s'est attaché à revisiter l'histoire maçonnique. Avec modestie, sachant bien qu'aucune vérité n'est intangible, Jean-Yves Tournié nous livre un travail précis et honnête, apportant au débat une vision à l'opposé de la pensée unique et d'un manichéisme de salon. Né au cœur du Pays cathare, Jean-Yves Tournié entre au tout début des années 1970 dans une des loges historiques du Grand Orient de France. Dès lors, il occupera divers postes à responsabilité dans cette obédience : Vénérable Maître, fondateur de plusieurs loges, Conseiller de l'ordre et Premier Grand Maître adjoint à deux reprises. Défenseur du Rite Français Moderne de 1783, il s'attachera, avec d'autres, à restituer et refonder ce rite. Il sera Grand Chancelier au Grand Collège des Rites pour le Rite Français, Président de la Chambre des grades au sein du Grand Chapitre Général de France et Grand Garde des Sceaux de la Chambre d'administration du Rite. Il démissionne du GODF en 2002 et constitue, avec d'autres frères, le Grand Chapitre Général d'Occitanie Catalogne Méditerranée.
23,00 €

En stock

OU

ÉDITION  : Dangles / RÉFÉRENCE  : 34558 / ISBN  :  9782703310129 / FORMAT : 15 x 24 cm / NOMBRE DE PAGES  :  304 / DATE DE PARUTION  :  20-11-2013


L’auteur

Biographie de l'auteur à venir