Spasmophilie - la détecter et s'en libérer

Comprendre ses liens avec la fibromyalgie

Chetaille Marie

Avec des solutions concrètes, toutes déjà testées !
Mal comprise et surtout mal définie, la spasmophilie est encore une inconnue pour beaucoup d’entre nous alors même que selon certaines études statistiques, elle pourrait concerner jusqu’à 20 % de la population.
Lire plus...

Mal comprise et surtout mal définie, la spasmophilie est encore une inconnue pour beaucoup d’entre nous alors même que selon certaines études statistiques, elle pourrait concerner jusqu’à 20 % de la population. Elle s’accompagne — encore aujourd’hui ! — d’un parcours du combattant à l’issue duquel le spasmophile pourra, faute de mieux, être « classé » comme un dépressif, un anxieux, un fibromyalgique, voire un malade imaginaire.

Souvent assimilée à une simple carence en magnésium, la spasmophilie cache un processus beaucoup plus complexe qui dépend de notre mode de vie et de notre environnement car il s’agit d’un terrain et non d’une maladie. Elle ne se guérit pas en tant que telle mais il est possible de rééquilibrer son terrain et de voir disparaître ses désagréments. Et une fois apprivoisé, le terrain spasmophile révèle bien des richesses…

À partir de sa pratique clinique, l’auteur explique les mécanismes biologiques du terrain spasmophile et présente des solutions concrètes alliant phytothérapie, aromathérapie, homéopathie, nutrition et hygiène de vie. Particulièrement exhaustif et pédagogique, nourri par les dernières découvertes médicales, l’ouvrage fait le lien entre la spasmophilie et plusieurs maladies de société (insomnie, dépression, burn-out, fatigue chronique) ainsi que diverses pathologies émergentes comme la fibromyalgie ou l’électrosensibilité et aborde autant les mécanismes physiques du terrain spasmophile que l’aspect émotionnel.

Mal comprise et surtout mal définie, la spasmophilie est encore une inconnue pour beaucoup d’entre nous alors même que selon certaines études statistiques, elle pourrait concerner jusqu’à 20 % de la population. Elle s’accompagne — encore aujourd’hui ! — d’un parcours du combattant à l’issue duquel le spasmophile pourra, faute de mieux, être « classé » comme un dépressif, un anxieux, un fibromyalgique, voire un malade imaginaire.

Souvent assimilée à une simple carence en magnésium, la spasmophilie cache un processus beaucoup plus complexe qui dépend de notre mode de vie et de notre environnement car il s’agit d’un terrain et non d’une maladie. Elle ne se guérit pas en tant que telle mais il est possible de rééquilibrer son terrain et de voir disparaître ses désagréments. Et une fois apprivoisé, le terrain spasmophile révèle bien des richesses…

À partir de sa pratique clinique, l’auteur explique les mécanismes biologiques du terrain spasmophile et présente des solutions concrètes alliant phytothérapie, aromathérapie, homéopathie, nutrition et hygiène de vie. Particulièrement exhaustif et pédagogique, nourri par les dernières découvertes médicales, l’ouvrage fait le lien entre la spasmophilie et plusieurs maladies de société (insomnie, dépression, burn-out, fatigue chronique) ainsi que diverses pathologies émergentes comme la fibromyalgie ou l’électrosensibilité et aborde autant les mécanismes physiques du terrain spasmophile que l’aspect émotionnel.

25,00 €

Nouveauté

OU

ÉDITION  : Dangles / RÉFÉRENCE  : 67418 / ISBN  :  9782703312208 / FORMAT : 15 x 24 cm / NOMBRE DE PAGES  :  352 / DATE DE PARUTION  :  11-02-2019

Lire les premières pages

Télécharger le PDF

L’auteur

Chetaille Marie

Marie Chetaille est naturopathe, formée au Centre d’enseignement de naturopathie appliquée de Robert Masson, au Collège européen d’iridologie et de naturopathie et également formée en homéopathie au Collège français des sciences humaines. Marie Chetaille propose également des conférences, formations, stages en naturopathie, aromathérapie, phytothérapie et nutrition, ainsi que la rédaction d’articles pour des revues spécialisées.