Les détails du visage

La morphopsychologie est une approche de la personnalité qui, grâce à une analyse méticuleuse, permet de découvrir l'authenticité d'un individu au-delà de son masque. Le premier traité de Martine Tardy, Morphopsychologie, traité pratique ,
Lire plus...
La morphopsychologie est une approche de la personnalité qui, grâce à une analyse méticuleuse, permet de découvrir l'authenticité d'un individu au-delà de son masque. Le premier traité de Martine Tardy, Morphopsychologie, traité pratique , est devenu une référence sur le sujet. Ce deuxième ouvrage, dédié aux détails du visage, vient le compléter très utilement. Notre visage décrit notre histoire, ce que nous avons vécu ou refoulé, ce que nous avons accepté de vivre ou non. Notre cadre osseux est le résultat de notre hérédité. En revanche, les récepteurs sensoriels (les yeux, le nez, la bouche) sont plus mobiles, plus malléables. Ils sont modelés par les muscles qui réagissent ou non en fonction de nos émotions, de ce que nous vivons et de la manière dont nous le vivons. Ainsi, un visage allongé, des récepteurs sensoriels petits et fermés seront l'apanage d'un individu qui se protège du monde extérieur. Des récepteurs sensoriels charnus, grands et ouverts dénoteront l'extraversion, la sociabilité, mais aussi la dépendance et le manque de discernement. Ce sont des centaines de clés qui sont décryptées, à l'aide de schémas clairs et précis. Un travail considérable et inédit.
La morphopsychologie est une approche de la personnalité qui, grâce à une analyse méticuleuse, permet de découvrir l'authenticité d'un individu au-delà de son masque. Le premier traité de Martine Tardy, Morphopsychologie, traité pratique , est devenu une référence sur le sujet. Ce deuxième ouvrage, dédié aux détails du visage, vient le compléter très utilement. Notre visage décrit notre histoire, ce que nous avons vécu ou refoulé, ce que nous avons accepté de vivre ou non. Notre cadre osseux est le résultat de notre hérédité. En revanche, les récepteurs sensoriels (les yeux, le nez, la bouche) sont plus mobiles, plus malléables. Ils sont modelés par les muscles qui réagissent ou non en fonction de nos émotions, de ce que nous vivons et de la manière dont nous le vivons. Ainsi, un visage allongé, des récepteurs sensoriels petits et fermés seront l'apanage d'un individu qui se protège du monde extérieur. Des récepteurs sensoriels charnus, grands et ouverts dénoteront l'extraversion, la sociabilité, mais aussi la dépendance et le manque de discernement. Ce sont des centaines de clés qui sont décryptées, à l'aide de schémas clairs et précis. Un travail considérable et inédit.
18,00 €

En stock

OU

ÉDITION  : Dangles / RÉFÉRENCE  : 40581 / ISBN  :  9782703310419 / FORMAT : 15 x 21 cm / NOMBRE DE PAGES  :  160 / DATE DE PARUTION  :  12-05-2014


L’auteur

Biographie de l'auteur à venir